/ mai 23, 2016/ Activité

Bonjour à tous,

Le Domaine de l’Etoile sera équipé pour vous permettre de faire votre première astrophoto mais aussi pour apprendre à aller plus loin dans ce domaine très technique !

En effet l’Astrophotographie du ciel profond est une école de patience et de technologie !

Tout d’abord il faut savoir que l’œil ne verra JAMAIS ce que vous montrent les photos dans les magazines ! C’est physique, l’oeil n’est pas conçu pour voir la nuit !

Le cerveau restitue l’image de l’œil comme une image instantanée, chaque restitution efface la suivante…

Alors que la  photo restitue l’image de l’instrument en permanence sans effacer les suivantes, elles s’accumulent…

Une illustration en image  sur la petite vidéo ci-dessous !

Donc le secret de l’Astrophotographie, du moins un des secrets, est de faire des poses longues pour emmagasiner beaucoup de lumière !

Voyez ci-dessous ce que nous pouvons un peu près voir à l’œil dans un instrument ! Pour certain cela peut être décevant, mais en Astronomie, il faut certes regarder avec ses yeux, mais il faut aussi, et surtout, regarder avec sa tête 😉 ! Il faut se rendre compte de ce que nous regardons pour l’apprécier… En effet, nous voyons là, la naissance d’étoiles à des millions d’années lumière, ca n’est pas rien depuis notre petite planète…

M42-a-loeil

 

 

 

 

 

 

Pendant vos séjours « Initiation » (ou plus!) au Domaine de l’Etoile, vous pourrez voir des photos réalisées en direct sous la coupole, qui donneront cela après 4mn de pose…

M42-brute-4mn

 

 

 

 

 

 

C’est mieux, mais pour faire une « belle » astrophoto, il faut en prendre plusieurs comme celle-ci pour encore et encore emmagasiner de la lumière et réduire le bruit… Oui en effet, du fait des poses longues, dans le noir, le bruit des photos monte et dégrade l’image…

Aussi pour supprimer les signaux thermiques, les défauts des optiques, ou les artifices numériques, nous devons faire des séries d’images parfois même avec le bouchon sur l’appareil…

Je vous ai perdu !? 😉 Bon, j’arrête là, si vous le souhaitez vous apprendrez tout ça au Domaine de l’Etoile 🙂 !

Et je ne vous ai pas parlé du materiel pour compenser la rotation de la terre et les imperfections de suivi, mais comme je vous l’ai dit, c’est une école de patience et de technologie qui vous permettra de voir au final cela !

M42-200mn-Traitée

 

 

 

 

 

 

Là, c’est mieux ! C’est aussi ce dont il faut se rappeler quand nous regardons directement à l’instrument… Regarder avec sa tête… 😉

A bientôt,

Alexandre, pour le Domaine de l’Etoile

 

Share this Post

2 Comments

  1. Bien résumé Alex car l’astrophoto c’est complexe, tu vas avoir du boulot mais t’inquiète comme promis je te donnerai un coup de main.
    Alain

  2. Très bien pour un début, affaire à suivre (si ça t’intéresse) avec en complément pour la journée, des animations scientifiques, techniques et environnementales.
    Cordialement,
    François.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*